La dorure et les décors

Vous pouvez retrouver quelques images de nos travaux en bas de texte.

Tout ornement de l’ouvrage est considéré comme un décor.
Dès que le choix de finition de la reliure est défini, la notion et le travail de décor apparait.
Pour chacun des ouvrages que nous réalisons, le choix des décors fait l’objet de propositions de l’atelier, selon le style de réalisation que vous souhaitez, et votre budget.
Il existe de nombreuses possibilités. Il peut s’agir par exemple d’une association de peaux différentes, un titre, une vignette ou un décor original. Le décor peut être pris en compte dès l’étape de la reliure elle-même. Il s’agit alors de création de véritables livres objets (plats en bois, en métal, en plexiglas, etc.)
Le décor fait l’objet de différentes techniques associées ou non. 
On classe traditionnellement les techniques de décor en plusieurs catégories, la dorure étant l’une d’entre elles…

Travail de la peau : la mosaïque de peaux

Il s’agit d’un assemblage de peaux de plusieurs couleurs en juxtaposition, selon un motif prédéfini. Le résultat doit être parfaitement plan et les raccords parfaits. La mosaïque peut être sertie

Le marquage à froid 

Le principe est de marquer des filets courbes ou droits, des fleurons, des vignettes, etc, sur la peau grâce à des fers chauffés, mais sans appliquer d’or. Le motif peut être seul, s’associer à des mosaïques ou être l’étape préalable à la dorure.  

Inclusions de matériaux

Pierreries, métaux, bois, matériaux divers, etc. On peut tout imaginer en terme d’inclusion de matériaux à un ouvrage de reliure. Là encore, l’imagination et la créativité peuvent s’exprimer librement.

La dorure : un savoir-faire particulier

La dorure est un métier à part entière. Bien qu’elle soit complémentaire de la reliure, un artisan relieur ne possède pas toujours les deux compétences.

Il est dit qu’on « devient relieur » mais que l’on « naît doreur »… La dorure est en effet un savoir-faire délicat et le doreur doit posséder la sensibilité appropriée à ce travail précis et exigeant.

Le métier de doreur fait l’objet d’une formation à part entière.
> voir plus de détails sur la formation à la dorure

La dorure à la feuille

La dorure à la feuille d’or est une des méthodes de réalisation des décors d’ouvrages reliés.
Elle peut être exécutée selon plusieurs techniques :
> à la volée : La feuille d’or est directement appliquée à l’aide du fer chaud sur la peau non marquée.
> après marquage à froid : L’or est posé sur l’empreinte marquée préalablement et fixé par le fer chaud.

Toutes les dorures à la feuille d’or de l’atelier sont réalisées avec de l’or fort, citron (ou demi-citron pour les titres).

En reliure, l’or s’utilise principalement pour :
– les tranches
– les titres
– les ornementations (filets, décors à la roulette, etc)
– les dessins originaux, etc

Dorure au balancier

Il existe d’autres techniques de dorure, comme celles qui utilisent le ruban à dorer. L’une d’entre elles est la technique de dorure au balancier.

Il s’agit de dorer l’ouvrage grâce à une plaque de métal sur laquelle le motif est gravé. La plaque, fixée sur une presse est appliquée à chaud sur la peau. Cette technique permet de reproduire rigoureusement des motifs tels que des logos, des dessins originaux d’après photos, etc.

Plus d’informations ?

Vous avez une idée précise d’un ouvrage à réaliser ?
Vous souhaitez avoir une idée de tarif pour une réalisation ?
Vous n’arrivez pas à vous faire une idée du budget dont vous aurez besoin ?
> Contacter directement l’atelier au 05 61 52 07 07 

Vous souhaitez vous former à la dorure ou à la décoration ?
Vous cherchez une formation de doreur ?
Vous cherchez des cours loisirs de dorure ou de décor ?
Consultez les pages :
> Formation artisan relieur 
> Cours de reliure loisir
> Pour toute autre information, n’hésitez pas à nous contacter.